Comment déterminer la valeur de mon terrain ?

Vous disposez d’un terrain que vous voulez vendre ; à quel prix ? Vous n’en avez aucune idée.

Déterminer le prix de sa vente, revient à tenir compte de plusieurs facteurs comme sa configuration, sa superficie et surtout son statut. Et surtout, n’oubliez pas que les conseils d’un professionnel seront toujours d’une grande aide.

Connaitre le statut de son terrain

De ceci, dépendra le prix de votre terrain. Puisque si votre terrain est constructif son prix sera plus élevé en fonction de sa situation géographique, car les terrains non constructifs (agricoles) se fendent à des prix pas très intéressants. Alors il est vraiment important de connaitre le statut de votre terrain. Et si cela n’est pas encore le cas, alors rendez-vous dans votre mairie afin de consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme et le POS [Plan d’Occupation des Sols].

Après consultation de ces documents officiels si le terrain à vendre se situe en zone U alors il est constructible immédiatement. Ne vous inquiétez pas si votre commune ne dispose pas de ces documents. La carte communale pourra aussi être consultée. À défaut d’elle, faites recours au RNU [Règlement National d’Urbanisme]. Une fois cette étape franchie, pensez à connaitre la superficie du terrain.

 Faire appel à un expert géomètre

Avant de ventre un terrain, il est important de connaitre sa superficie. C’est exactement à ce moment que la présence d’un géomètre est nécessaire. Il se chargera d’effectuer le relevé de votre surface. Ensuite il bornera la propriété pour convaincre l’acheteur des limites du terrain et le convaincre de son prix.

Réussir à estimer la valeur du terrain

Plusieurs éléments sont à considérer pour faire une réelle estimation de votre terrain. Parmi eux nous pouvons citer entre autres : la possibilité d’exécuter un projet immobilier, la forme de propriété et les facilités d’accès aux réseaux électriques, à l’eau et au téléphone.

Pour pouvoir tenir compte de tous ces éléments, il serait préférable de faire appel à un expert en la matière. Vous avez le choix entre un spécialiste foncier, un agent immobilier ou un notaire. Si vous voulez quelqu’un qui pourra aussi accessoirement se charger de l’aspect juridique, portez votre choix sur le notaire. Après tout ceci, vous pouvez viabiliser votre terrain en attirant les acheteurs.

Attirer les acheteurs

Cette démarche a tout au moins son importance, car elle permet de donner plus de valeur au terrain et intéresser beaucoup plus d’acheteurs. Si vous disposez déjà du téléphone, de l’eau, du gaz ou de l’électricité vous faciliteront la vente et vous pouvez être sûr de céder votre terrain à un prix très intéressant. Faites alors les travaux nécessaires pour viabiliser votre propriété et lui donner plus de valeur.