Comment payer moins d’impôts ?

Vous voulez payer moins d’impôts ? Agissez dès maintenant pour payer moins plus tard ! Nos conseils pour réduire le montant de votre imposition. 

Nos conseils pour payer moins d’impôts 

Vous cherchez un moyen concret de réduire le montant de vos impôts ? Il existe diverses solutions pour réduire le montant de votre imposition. Vous pouvez soit profiter de déductions d’impôts, soit réduire le montant de vos revenus globaux. Moins de revenus à déclarer à l’administration fiscale, c’est moins d’impôts à payer ! Tous ces dispositifs légaux de défiscalisation sont mis en place pour favoriser l’investissement dans certains secteurs et aider les contribuables à réduire son imposition. Quelles sont les solutions pour payer moins d’impôts ? En voici quelques-unes. 

Faire des travaux dans sa résidence principale 

Tous les logements déclarés en tant que résidence principale par le contribuable et dont les travaux de construction sont terminés depuis plus de 2 ans, sont éligibles à la prime de rénovation. Cette “Prime Rénov’” vient en remplacement du CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Écologique). 

 

Depuis le 1er janvier 2021, tous les ménages français, quels que soient leurs revenus, peuvent donc bénéficier de cette prime. Si vous avez engagé des travaux de rénovation énergétique avant cette date (avec facture ou devis à l’appui), vous pouvez encore profiter des avantages fiscaux du CITE. La réduction s’applique sur un pourcentage du montant des travaux réalisés selon leur nature. 

 

Les travaux concernés par la prime à la rénovation énergétique sont essentiellement le remplacement d’un ancien équipement énergétique (pompe à chaleur, chauffe-eau, chauffage…), les travaux d’isolation…  

Investir dans l’immobilier locatif 

Une autre solution pour payer moins d’impôts voire réduire le montant de ses revenus globaux est de réaliser un investissement locatif. Acheter un bien avec pour objectif une mise en location vous permet en effet de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants. 

 

Il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière. Ils possèdent tous des particularités et des conditions d’éligibilité différentes. En fonction de votre budget de départ, de votre capacité d’emprunt et de votre Taux Marginal d’Imposition (TMI), tous ne disposent pas des mêmes atouts. 

 

Parmi tous les investissements locatifs pour réduire vos impôts, on trouve notamment :  

  • Le dispositif Pinel. Mettre en location un bien neuf situé dans une zone éligible pendant une durée déterminée vous permet de réduire vos impôts jusqu’à 21 % ! 
  • Le dispositif Pinel ancien. Il s’agit des mêmes avantages que pour le Pinel classique, mais pour les logements anciens rénovés. 
  • La loi Monuments Historiques. Adressée aux revenus les plus fortement imposés, la loi MH encourage la rénovation des biens historiques et offre des avantages fiscaux très intéressants. 
  • La loi Censi-Bouvard. Investir dans une résidence étudiante ou dans une résidence pour personnes âgées et bénéficier de réductions d’impôts sont les promesses de la loi Censi-Bouvard. 
  • La Location Meublée Professionnelle ou Non Professionnelle (LMP ou LMNP). En louant un logement meublé de façon occasionnelle ou permanente, vous pouvez réduire le montant de vos impôts et même être exonéré de l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière). 

Soutenir une association 

Soutenir financièrement une association ou un organisme reconnu d’utilité publique vous permet de réduire le montant de vos impôts. Une simple déclaration sur votre feuille d’imposition vous donne droit à une réduction à hauteur de 66 % minimum du montant versé. À noter tout de même que ce montant est plafonné à 20 % des revenus imposables globaux. 

 

Chaque année, le montant du plafonnement de défiscalisation est revalorisé. En dessous de ce plafond, le pourcentage de réduction de vos impôts s’élève à 75 % du montant versé. Au-delà, vous profitez tout de même de 66 % de réduction sur vos impôts.  

 

Les dons peuvent être faits à une seule association comme à plusieurs. Pour ouvrir le droit à une réduction d’impôts, ces dons peuvent être de différentes natures : virement, espèces, chèque, actions, Sicav…  

Soutenir les PME et l’innovation 

Pour payer moins d’impôts, vous pouvez également soutenir les PME en investissant dans leur capital soit à la constitution de l’entreprise soit lors d’une augmentation de capital. Si le taux de réduction sur l’impôt était à 18 %, il a été revalorisé à 25 % depuis le début de l’année 2021.  

 

Vous pouvez profiter de cette baisse sur vos impôts en investissant dans une entreprise choisie ou dans votre propre entreprise. Enfin, le plafond de versement est limité à 50 000 € pour une personne seule et à 100 000 € pour un couple. 

 

Le secteur de l’innovation est également ouvert à la défiscalisation. Il est possible de réduire ses impôts jusqu’à 18 % du montant versé en investissant dans un FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) ou dans un FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation). Le plafond de versement est limité à 2 160 € pour une personne seule et à 4 320 € pour un couple. 

Employer une personne à son domicile 

Quelle que soit votre situation, il est possible de bénéficier d’un avantage fiscal à hauteur de 50 % des dépenses engagées en employant une personne à votre domicile. Les activités concernées par ce crédit d’impôt sont principalement : l’aide ménagère, la garde d’enfant à domicile, la préparation des repas, le soutien scolaire, l’assistance aux personnes âgées ou handicapées et les travaux d’entretien des extérieurs (jardinage). 

 

Cette réduction d’impôt est accordée à hauteur de 12 000 € par an et jusqu’à 20 000 € par an pour les personnes nécessitant des soins particuliers ou les accompagnants. 

Élargir son épargne 

Placer votre argent sur un Plan Épargne Retraite (PER) ou une assurance-vie peut vous permettre de payer moins d’impôts ! Toutes les sommes versées sur ce type de compte épargne sont déductibles des impôts à hauteur de 10 % du montant total des revenus tirés de l’activité professionnelle. 

 

Grâce à l’épargne retraite ou à l’assurance-vie, non seulement vous bénéficiez de réductions d’impôts, mais vous préparez aussi plus sereinement votre retraite ou votre succession !