La défiscalisation de l’immobilier est un dispositif qui permet aux contribuables d’acquérir de l’immobilier et en même temps de bénéficier de plusieurs atouts fiscaux à l’aide des économies d’impôt que l’État accorde. Autrement dit, elle permet à un particulier d’acquérir un immobilier afin de le placer pour la location dans un but de se faire des bénéfices en contrepartie d’une diminution d’impôt. Pourquoi défiscaliser donc ?

Profitez de la défiscalisation pour acheter un immobilier

Il faut noter que la défiscalisation a fait beaucoup de prouesses puisqu’elle donne l’autorisation d’être propriétaire sans dépenser aucuns frais ou bien en payant peu. En effet, elle vous permet d’acquérir le bien via un emprunt. Ensuite, vous avez la possibilité de louer le bien et rembourser cet emprunt grâce aux revenus générés par le loyer.

De même, cette défiscalisation vous permet de bénéficier d’une réduction fiscale. Vous pouvez devenir propriétaire et en même temps réduire vos impôts, quelle que soit la manière dont vous voulez payer, beaucoup ou peu.

La défiscalisation est créée en septembre 2014. Depuis cette période, il y a eu des successions à commencer de la défiscalisation Scellier qui a laissé place à la défiscalisation Duflot avant que celle de Pinel ne vienne s’installer. Ce dispositif avait encore sa valeur en 2015 avec une réduction fiscale d’une valeur de 63 000 euros à partir de la loi Pinel. La réduction fiscale en Pinel a été rendue de nouveau valide, et ce, jusqu’au 31/12/2021 avec la loi de Finances pour 2018.

Acquérir un immobilier pour une défiscalisation : dirigez votre projet avec un compagnon ou seul

Vous avez la possibilité de conduire seul votre projet de défiscalisation si vous sentez un confort avec la finance et l’immobilier. Trouvez ici les conseils et les informations possibles pour vous en sortir facilement.

Un cabinet spécialisé en défiscalisation est disponible pour vous aider dans le cas où vous manquez d’expertise. Il est disposé pour vous donner des conseils depuis le démarrage jusqu’à la fin du projet :

  • L’expert est payé par le promoteur du bien donc il vous aidera sans vous prendre de l’argent
  • Un démarrage très intéressant : il vous faudra lui demander d’effectuer une étude personnalisée pour voir si un dispositif de défiscalisation qui correspond à votre situation de patrimoine.

Les conseils

Voici les quatre conseils que vous devez retenir :

  • Faire le choix d’un emplacement avantageux
  • Faire le choix d’une loi qui se conforme parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos objectifs, après une bonne comparaison des lois
  • Maximiser le montage fiscal
  • Demander le conseil d’un expert sauf si vous avez les connaissances en la matière. Si vous devez solliciter l’aide d’un expert, il faudra que vous cherchiez un meilleur cabinet de défiscalisation.
  • De même, il faut éviter de passer par une banque, car cette dernière ne sera pas trop indépendante parce qu’elle fonctionne avec un promoteur unique de l’immobilier.

Quels sont les objectifs liés à la défiscalisation ?

Plusieurs objectifs sont fixés en ce qui concerne la défiscalisation :

  • Faire baisser ses impôts : quel que soit le montant que vous payez pour vos impôts, toutes les lois pour la défiscalisation sont conformes à différentes situations de patrimoine
  • Sans rien avancer, devenez propriétaire : vous bénéficiez d’une propriété sans rien payer ou en payant un montant insignifiant puisque les frais de la location et la réduction fiscale se chargent de rembourser
  • Apprêter votre retraite : vous bénéficierez des revenus que vous générera votre location, ce qui vous aidera à assurer votre retraite
  • Bénéficier d’une assurance décès : s’il arrivait que vous décédiez, les remboursements qui resteront seront pris en charge par l’assurance de l’emprunt.

Qui doit être votre vendeur ?

Il existe trois choix possibles :

  • Vous pouvez choisir d’acquérir votre bien directement auprès d’un propriétaire ou d’un promoteur
  • La deuxième possibilité concerne les banques qui sont en relation avec des promoteurs de biens immobiliers. Ces banques ont la possibilité de vous faire des propositions d’investissement pour la défiscalisation
  • La dernière possibilité consiste à passer par un cabinet spécialisé en défiscalisation pour acquérir votre bien immobilier.

Faire un bon choix de loi de défiscalisation

Il faut savoir choisir la loi qui se conforme mieux à votre situation patrimoniale :

  • Les lois pour la défiscalisation de l’immobilier sont nombreuses et diversifiées. Ainsi, vous trouverez des lois telles que : la loi Pinel ainsi que Pinel d’outre-mer, la loi Malraux avec des monuments historiques, la loi Censi-Bouvard, la loi Lmnp et la loi Lmp
  • Chacune des lois de défiscalisation possède un dispositif de diminution fiscale qui lui est propre. Que ça soit une diminution fiscale ou un crédit fiscal, l’importance de la différence est liée au coût de l’impôt qui vous est adapté
  • C’est l’ensemble formé par le type de loi que vous aurez choisi, le coût de votre investissement et votre situation de patrimoine qui déterminera le coût de la diminution d’impôt
  • Il arrive parfois que le coût de la réduction fiscale soit plafonné : par exemple, la loi Pinel octroie une réduction de 63 000 euros sur une période de 6, 9 voire 12 ans. Il peut arriver qu’il n’y ait pas de plafond. C’est le cas de la loi LMP.

Quels sont les pièges à éviter ?

En général, les investissements dans l’immobilier ne sont pas sans risques. Ainsi, celui-ci comporte des dangers. Afin que cet investissement soit maximal, il est important de tailler une importance à des critères tels que : la qualité de l’immobilier et celle du montage d’impôt.