L’optimisation fiscale : un moyen de payer moins d’impôts

Beaucoup se plaignent de la charge fiscale qui pèse sur le dos, et cherchent des astuces efficaces pour économiser sur l’impôt. L’optimisation fiscale s’avère être la solution idéale afin de payer moins d’impôt et d’optimiser au mieux la fiscalité. Explications.

Comment l’optimisation fiscale permet-elle de payer moins d’impôts ?

Concrètement, il s’agit d’un moyen de réduire la charge fiscale. L’optimisation fiscale concerne tant les professionnels que les personnes physiques. Elle propose de nombreux leviers qui vont permettre aux ménages de réduire cette charge. La déduction des charges courantes notamment, permet aux entreprises d’optimiser leur situation fiscale. En effet, celle-ci permet de déduire les frais informatiques, les frais de représentation, les fournitures diverses et variées, la rémunération versée aux salariés et dirigeants, etc. La maximalisation de la déduction des charges financières est l’un des leviers les plus utilisés en optimisation par les grandes boîtes.

Plusieurs sociétés vont ainsi minorer leur résultat imposable en déduisant les intérêts des emprunts souscrits auprès des entités liées. Elles peuvent également effectuer certains investissements tels que l’acquisition de titres d’une société cible. D’autres leviers d’optimisation de la fiscalité permettent d’assurer la bonne gestion des déficits. En effet, certaines entreprises peuvent souffrir de déficit, si elles ne paient pas d’IS pendant plusieurs années. Il est possible de reporter les déficits sur les bénéfices futurs sans limitation du temps. Leur montant sur un exercice bénéficiaire est plafonné à un million d’euros, avec 50% du bénéfice excédant un million d’euros.

L’intérêt de recourir à un avocat fiscaliste pour cette mission

Pour réaliser les précédentes démarches, il est indispensable de faire appel à un professionnel, à l’instar d’un avocat fiscaliste marseille. Il fournira ses meilleurs conseils en matière juridique, afin de permettre à ses clients d’entretenir de bonnes relations avec l’administration fiscale. À l’évidence, bon nombre de contribuables entretiennent une relation complexe avec cette dernière. Son expérience dans le domaine lui permettra de fournir une solution fiscale adaptée aux besoins des clients, aussi bien particuliers que professionnels. Il est à même de guider les consommateurs à remplir leurs déclarations d’impôt, et à minimiser le risque de redressement fiscal.

Pour mener à bien ses missions, il se doit de détecter les zones de risques avant d’agir dans l’intérêt de ses clients. En ce qui concerne les honoraires du prestataire, il n’existe pas de barème indicatif. Il suffit qu’il se mette d’accord avec son client afin de fixer une rémunération globale selon les prestations proposées. Bien entendu, il est possible de définir les tarifs selon le résultat obtenu, à condition de respecter les normes en vigueur. Cependant, il est plus prudent de comparer les nombreux honoraires pratiqués par les spécialistes avant de se jeter à l’eau. Pour ce faire, il faut consulter un site dédié à cet effet.